La classe Freinet : liberté et organisation

« La classe Freinet c’est la pagaille généralisée »(Faux !)

Les détracteurs de la pédagogie Freinet pensent et disent qu’une classe Freinet, c’est le désordre, la colonie de vacances… pour ne donner que les qualificatifs les plus polis. C’est méconnaître totalement le travail énorme mais discret, parfois même “en coulisses” de l’instituteur Freinet. Ce qu’un observateur superficiel peut prendre pour du désordre est en fait une liberté très grande pour les enfants et une rigueur aussi grande du côté de l’enseignant.

« L’enseignant Freinet se la coule douce » (Faux !)

Le but, et l’équilibre délicat qu’il faut atteindre, consistent à permettre aux enfants de s’épanouir pleinement, de chercher, d’expérimenter, de bouger dans la classe, de communiquer, de s’exprimer librement… tout en acquérant des méthodes de travail, de la rigueur, des compétences, des connaissances, un esprit curieux et créatif. Pour cela, l’enseignant doit toujours garder le contrôle dans sa tête. Il doit être disponible et réactif, pour sauter sur les bonnes occasions d’apprentissage, pour canaliser le foisonnement, pour vérifier qu’aucun enfant n’est laissé de côté ou ne se trouve en souffrance d’une façon ou d’une autre.

« Dans la classe Freinet on ne couvre pas le programme » (Faux !)

L’enseignant doit aussi garder en tête les buts généraux ou officiels à atteindre
(ex : apprendre à lire, “couvrir” tous les points fondamentaux du programme, etc.), mais sans imposer aux enfants un ordre et un rythme préétablis et communs à tous et sans les déposséder de leur faculté créative. En pédagogie Freinet, on couvre en général les programmes plutôt deux fois qu’une et de façon concrète, vécue, chargée de sens. Mais il est bon, surtout au début pour se rassurer et pour pouvoir opposer de bons arguments aux éventuelles critiques de la hiérarchie ou de l’inspection, de créer ses propres outils d’évaluation et de contrôle.

Une réflexion au sujet de « La classe Freinet : liberté et organisation »

  1. Ping : La classe Freinet : liberté et organisat...

Les commentaires sont fermés.